Musée Corneille de Petit-Couronne  (76)
2008

 

Mission confiée à Arkepolis

Le Département de la Seine-Maritime a confié à Arkepolis une étude de faisabilité afin de restructurer, et éventuellement d’étendre, le Musée Pierre Corneille dont il est propriétaire à Petit-Couronne.

Bref historique du musée Corneille

Ce musée départemental a été installé en 1879 dans l’ancienne maison rurale appartenant à la famille de l’écrivain Pierre Corneille aux XVIe  et XVIIe siècles.

Situé à l’entrée de la ville de Petit-Couronne en venant de Rouen, adossé au jardin public et au théâtre de verdure, non loin des principaux équipements municipaux, ce musée est l’un des deux musées littéraires du Département, l’autre étant le Musée Victor Hugo de Villequier.  Il occupe aujourd’hui un domaine de 2227m² comprenant un jardin à la française, la maison rurale du XVIe, nommée dans les archives « Maison des Champs Pierre Corneille », a subi de nombreuses transformations au XIXe siècle afin d’accueillir le musée.

Elle a été alors rebaptisée « Manoir Pierre Corneille » et des espaces importants qui attestaient de son ancienne fonction ont été supprimés : l’étable, l’écurie et une décharge. L’essentiel de la collection a été acquis à cette époque. La Maison a été classée Monument Historique en 1939.

Le musée a été créé initialement comme un musée commémoratif de l’écrivain. Labellisé « Musée de France », il vit aujourd’hui, comme nombre de musées de ce genre, une transformation de sa fonction et de son rôle. Il accueille ainsi de nombreux évènements de toutes sortes : représentations, spectacles musicaux, expositions en plein air et s’ouvre grâce à cela à de nouveaux publics.

Le projet s’inscrit dans cette démarche de développement et dans la réflexion engagée dans le Projet Scientifique et Culturel de Novembre 2007.



 

 

 



équipement culturel | Monument Historique | musée | Patrimoine | Programmation